Le bruit du temps. - 15/04/2021

Aller sur la liste des Actualités

L’écrivain Bernard Noël est mort, il s'est éteint le 13 avril à l'age de 90 ans.

"Nous ne vivons qu'au présent, mais nous ne sommes pas que du présent. Sans cesse, nous engageons dans le présent tout un passé, une mémoire que cet engagement transforme. Etre vivant implique une constante mise en relation du présent et du passé à travers l'individu que nous sommes, cependant qu'à travers chacun de nous c'est également l'ensemble du présent et du passé qui se touchent en un point. Mais qu'est-ce que le présent sinon ce toucher. Etre vivant croise donc ce qui fut avec ce qui est, et cette hybridation est à la fois la somme d'un mouvement : la mobiblité perpetuelle du présent est un interminable entraînement"

"Notre corps exprime la présence du présent; il contient aussi dans son obscurité l'énergie du passé, histoire et préshistoire confondues. peut-être faudrait-il distinguer la chair et le corps : la chair qui ne sait pas ce qu'elle sait, et le corps qui distille et organise ce savoir. Et distinguer à l'interieur de chaque geste ce qu'il invente et ce qu'il reproduit, ce qu'il transforme."  Bernard Noël, La castration mentale, POL, 1997.