vendredi 20 mai - Rencontre avec Muriel Pic pour l'Argument du rêve - 20/05/2022

Aller sur la liste des Actualités

Le vendredi 20 mai à 20 heures 

Rencontre avec

Muriel Pic

A l’occasion de la parution aux éditions Héros-Limite de

L’argument du rêve

Cet ensemble de poèmes documentaires, ou poèmes-essais, pose la question du corps en la déployant entre intime, politique, biologique et social. Le recueil appartient à l’univers des Élégies documentaires propre à l’auteure et témoigne de la manière dont les idéologies nous conditionnent et dont les corps sont possédés par des mots d’ordre. À l’appui d’archives et d’images inédites, dont l’évidente beauté est à interroger, Muriel Pic propose au lecteur un voyage temporel et une confrontation avec les faits qui font voix.

En trois mouvements distincts, Muriel Pic travaille les archives de guerre de l’armée américaine (Okinawa), les archives de propagande et vernaculaires du mouvement Freie Körper Kultur (Orplid), les archives de l’apocalypse des Nations unies et des poètes-photographes Robert Lax et Loránd Gáspár (Patmos). Chaque poème est conté par une voix, transportée par le rêve jusqu’aux évènements et jusqu’à nous, en collectant des éclats de mots et d’images. Ce sont des fantômes de l’étonnement : la poétesse japonaise Sei Shônagon, la poétesse allemande Annette von Droste-Hülsshof, les poètes Robert Lax et Loránd Gáspár.

L’argument du rêve suscite une participation active de celui qui lit en soulevant des questions, attendu que la véritable question de ce volume, dont l’ambition est aussi didactique, peut être formulée ainsi : comment regardons-nous les victimes ? Et, à son revers : comment nous regardent-elles ?

« Le poème est un moment critique : il donne forme à une inquiétude »

 

 

 

Défi sans date

Le rêve dit : toi Sei Shonagon

descendante du poète Motosuke

vas-tu renoncer ce soir à composer une histoire sur des temps

et une île que tu ne connais pas ?

 

 

Muriel Pic Née en 1974, Muriel Pic mène des recherches poétiques, critiques et plastiques. Docteur de l’EHESS, elle enseigne à l’Université de Berne et traduit de l’allemand. Écrivain et critique littéraire (Sebald, Pierre-Jean Jouve...), elle est aussi collagiste et vidéaste. Ont été publié Élégies documentaires en 2016, le récit En regardant le sang des bêtes en 2017 et Affranchissements (Seuil) en 2020.