vendredi 21 octobre - Rencontre avec Bruno Remaury - 21/10/2022

Aller sur la liste des Actualités

Le pays des jouets, c’est le visage d’une modernité qui, obsédée par la perte de l’innocence, l’a remplacée par les figures de l’enfant et du hé- ros, double culte qui trouve sa première grande incarnation dans le fas- cisme, synthèse inédite entre mythe, enfance et violence. Une nostalgie des commencements, ceux de l’homme comme ceux des nations, qui s’est peu à peu transformée en quête d’un idéal à retrouver, articulation dévoyée entre innocence et pureté, entre origine et accomplissement, entre infantilisme et totalitarisme, qui reste aujourd’hui encore d’une troublante actualité.

Un parcours raconté au travers de courts récits juxtaposés articu- lants fictions et faits où se croisent Lewis Carroll et de jeunes fascistes, Nicolas Poussin, Peter Pan ou Julia Margaret Cameron, Vathek, des enfances misérables et d’autres rêvées, Rome, la Great Exhibition de 1851, des nostalgies et des brutalités, jusqu’à Walt Disney.

Prolongeant la réflexion entreprise avec Le Monde Horizontal, Rien pour Demain, L'ordre des Choses, ce quatrième volet continue d’explorer, par le moyen de la chronique, l’archéologie de notre modernité


 

Bruno Remaury est né en 1961. Après des études en art et un doctorat en anthropologie sociale, il a longtemps travaillé dans l’enseignement professionnel où il a également dirigé une collection de livres.

Son premier texte littéraire “Le Monde horizontal”, publié en 2019, chez Corti, a obtenu la Mention spéciale du jury du Prix Wepler Fondation de la Poste, 2019