Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

PHILOSOPHIE ET MUSIQUE CONTEMPORAINE

Code EAN13: 9782876734494

Auteur : PARROCHIA DANIEL

Éditeur : CHAMP VALLON


   Disponible
Contrairement à la peinture ou à la sculpture modernes, qui ont fini par être acceptées et par entrer dans les musées de la République, la musique contemporaine continue de susciter les débats les plus vifs. Musique réputée inaudible, sans public, et sous subvention permanente, elle est régulièrement vouée à une mort certaine, de la part de pamphlétaires de tout bord. Le présent ouvrage, par le biais d'une rapide mise en perspective historique, montre au contraire la nécessité du nouvel espace sonore qui s'est constitué au début du XXème siècle (Schönberg) sur les décombres de l'ancien (le système tonal). Dès la fin du XIXème siècle déjà, avec l'élargissement de ce système (Beethoven, Wagner) puis à travers certaines modifications du langage musical (Stravinsky, Debussy, Ravel), se dessinait de nouvelles perspectives. Il montre alors comment la théorie musicale, comme les techniques de composition, en ont été changées (intégration des micro-intervalles (Partch), large recours au hasard (Cage, Stockhausen) ou à un aléatoire mathématisé (Xénakis), la théorie musicale passant rapidement d'un sérialisme strict trop étriqué au sérialisme généralisé, puis, de là, à une véritable axiomatique des espaces sonores (Boulez). L'originalité du livre est alors de confronter cette nouvelle manière de concevoir la musique avec ce que les philosophes, classiques et modernes, en ont dit. On montre ainsi que la philosophie, au moins de Platon à Schopenhauer, ne peut guère concevoir les harmonies de la nouvelle musique ni admettre ses intentions directrices et les principes de son esthétique. Il arrive encore que des penseurs plus récents (Adorno, Lévi-Strauss) restent trop proches de leurs préjugés (politiques ou esthétiques) pour ne pas s'avérer décevants sur la question. Le dernier chapitre opère donc un retournement : désormais, ce sont les philosophes qui ont à apprendre des musiciens. Ceux-ci, avant tout le monde, ont fabriqué des oeuvres ouvertes, dont la cohérence n'est plus fonction d'un accord fondamental autour duquel tout gravite (Gueroult). Il y a là une belle leçon à tirer pour la construction de nouvelles formes philosophiques. La musique contemporaine peut ainsi désormais inspirer l'architectonique d'une philosophie future.
  • ean
    9782876734494
  • Auteur
  • Éditeur
    CHAMP VALLON
  • Genre
    Musique
  • Date de parution
    17/10/2006
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    399 g
  • Hauteur
    210 mm
  • Largeur
    158 mm
  • Épaisseur
    22 mm
Aucune actualité liée